Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Mar 13 Déc 2011 - 12:25

Au coeur de la prairie se dresse l'imposante tente de l'équipe des Brussel's Bullstrikers. Sur trois étages (à l'intérieur), elle accueille les appartement privés des joueurs et du staff à son sommet, un salon de réception à l'étage intermédiaire, et de nombreux stands accessibles au public au rez-de-chaussée.



Les stands, à but principalement commercial, incluent :
- des jeux : tombola pour une soirée avec les joueurs et de nombreux guests dans le salon de réception de la tente, labyrinthe (aussi disponible en version mini au marchandising), des jeu d'adresse et de précision (jeu de fléchettes ou les dards sont remplacés par des miniatures de joueurs sur balais à corne, lancer un souaffle dans des anneaux...)
- du marchandising : figurines miniatures des joueurs, écharpes, drapeaux, reproduction de balais, vrais balais marqués aux armes du club, chapeaux à cornes, chapeaux sans cornes, chapeaux avec ou sans cornes selon l'humeur de celui qui les portent, badges, robes de sorciers aux couleurs du club, équipements de quidditch officiels, cartes postales, crécétincelles, bi-dent (des tridents mais dont la fourche est remplacée par des cornes de taureau), miniatures de minotaures, mini-labyrinthes, mulettas, souvenirs en tous genres...
- des ventes de produits "régionnaux" (comprendre bruxellois) tels des bièraubeurres fruitées, des croquettes de tillitropes au fromage, des frittes de patatomates pétillantes,... de la petite restauration, en gros.
- un restaurant plus "gastronomique" nommé le Mannekornu, où les joueurs viennent se restaurer
- un bar à cocktails : spécialité de cocktails aux couleurs bleues-rouges-jaunes, des physalis enchantés se comportent comme des Vif d'or pour animer votre soirée
- un emplacement pour autographes et photoshoots où se présentent les joueurs à heure régulière, ou les minotaures mascottes de l'équipe.
- une arène de minotaurnois (tournois de minotaures) avec des spectacles à heures fixes ; venez assister en direct à l'entraînement de nos mascottes alors qu'elles jonglent de leurs haches et luttent furieusement !
- un bureau d'information quant à l'histoire du club et la campagne ayant précédé la coupe d'Europe.

Ce dernier bureau affiche de nombreux prospectus, de la plus basique présentation à l'annonce de résultats de concours dont toutes les copies sont reproduites ci-dessous.

Présentation basique de l'équipe managée par Pantalaemon
Spoiler:
Nom de l'équipe : Brussel's Bullstrikers

Le blason de l'équipe :


Couleurs de l'équipe : le bleu et le jaune bruxellois, le rouge espagnol.

Mascotte de l'équipe : des minotaures, qui assurent le show en se fonçant dessus têtes baissées, en jonglant avec des haches à doubles tranchant, ou simplement en tentant d'intimider les mascottes adverses/joueurs adverses/arbitres. Par contre, on ne les emmène jamais contre les équipes qui on des tatouages ressemblant de près ou de loin à un labyrinthe ; on ne comprend pas pourquoi, mais c'est le genre de truc qui met les minotaures hors d'eux et ce n'est pas beau à voir.

Histoire de l'équipe :
Cette équipe est née lorsque la Belgique était sous domination espagnole, non pas pour jouer au Quidditch, mais pour participer aux "Corescobas", un jeux espagnol ayant directement inspiré les corridas moldues. Dans ce sport, les joueurs ayant un balais muni de cornes à l'avant devaient s'affronter dans une joute parfois mortelle, le but étant de faire tomber l'adversaire de son balais, ou de le blesser d'un coup de corne.

Les Corescobas étaient un rituel ibérique inspiré des combats de taureaux observables dans la nature et furent dans certaines communautés considérées comme un rite de passage à l'âge adulte. Le jeu a évolué, d'un duel sorcier sur balais/taureau, on est passé à un duel entre sorcier, les balais se sont munis de cornes pour remplacer celles des animaux réels, et le rite est devenu un sport. Certains sorciers, comme Don Duelo Della Distraciòn, sont célèbre pour avoir préféré ce monde de duel au combat à la baguette lorsqu'ils avaient un différent à régler. C'est ce jeu que rappellent les minotaures, mascottes officielles de l'équipe depuis 1897, lorsqu'ils chargent l'un vers l'autre.

Les Corescobas débarquent donc à Bruxelles avec l'influence espagnole et une association se crée pour promouvoir le sport. Un noyau dur se forme et plusieurs sorciers de la région du Brabant se réunissent régulièrement pour s'entraîner ou jouter amicalement.

Avec la domination néerlandaise, et l'arrivée de sorcier du nord, les Corescobas sont abandonnées car jugé trop hispanique au profit d'un jeu plus germanique : le Quidditch. Cependant, les membres de l'association des amateurs de Corescoba, bien qu'ils se soient mis à ce nouveau sport (pour des raison purement sociales et de standing), n'abandonnent pas leurs anciens balais. C'est donc cornes au manche (de balais) qu'ils reconvertissent leur association en une équipe de Quidditch, revendiquant leur particularité et leur passé, et faisant de leurs cornes et de leur habilité à s'en servir un atout majeur de leur technique et tactique de jeu.

En 1881, malheureusement, à l'occasion de la Coupe d'Europe des Clubs, l'Association Internationale de Quidditch interdit à l'équipe de Bruxelles de continuer à voler sur des balais à cornes. Malgré les protestations, tant des supporters que de l'équipe, la décision est irrévocable. Les joueurs ne se soumettant pas sont exclus de la coupe, et l'équipe de Bruxelles se voit forcée de déclarer forfait ; elle ne participera pas à la compétition cette année-là. La décision est finalement prise d'accepter l'interdiction de l'AIQ, afin de ne plus manquer de grand rendez-vous sportif ; les cornes sont retirées des balais, mais les joueurs de l'équipe portent en souvenir une petite corne en pendentif. Dix-sept années plus tard, la corne en pendentif ne semblant pas un symbole suffisant, l'équipe fait venir de Crête une dizaine de minotaures qui serviront de mascottes et assureront le show en imitant les anciens duels des Corescobas.

L'équipe prit son nom actuel et définitif en 1949 ; un nom en anglais choisi tant pour que le "message" qu'il contient soit compréhensible sur le plan international que pour se placer au dessus des querelles linguistiques agitant le pays (bien que ces querelles ne concernent que peu les sorciers, de nombreux nés-moldus d'origine flamande ou francophone restaient endoctrinés par leur propre communauté et avaient tendance à demander "pourquoi le nom de l'équipe n'est-il pas traduit en MA langue ?" ; changer de nom d'équipe à chaque fois qu'un nouveau capitaine était nommé créait trop de confusion, tant chez les supporters que dans l'équipe ou parmi les officiels de l'AIQ chargés de maintenir le registre des équipes officiels*, il fut donc fixé définitivement par un arrêté ministériel et validé par l'AIQ).
Depuis, l'équipe n'a plus fortement évolué, sinon dans son noyau de joueur, renouvelé aussi régulièrement qu'il est jugé nécessaire.

* D'ailleurs, en 1932, l'équipe de Bruxelles figurant sous deux noms différents dans les registres de l'AIQ s'est retrouvée à devoir jouer un match face à elle-même en phase éliminatoire de la Coupe d'Europe 1934. Le match s'est achevé sur un score nul, aucune des deux équipes n'étant parvenue à prendre l'ascendant sur l'autre...


Annonce d'un concours pour gagner le balais à corne d'un ancien capitaine de l'équipe, ainsi qu'une plaque commémorative
Spoiler:
Mages et sorciers de tous horizons,

A l'occasion de la Coupe d'Europe de Quidditch, l'équipe des Brussel's Bullstrikers a l'honneur d'offrir à l'un de leurs supporters, tiré au hasard, un exemplaire unique des traditionnels balais à cornes* de l'équipe !
L'objet est l'un des dernier balais à cornes au monde, et fut la propriété du célèbre Blinker van Walen, dit le Fonceur, capitaine et poursuiveur de l'équipe de 1877 à 1894. Vous avez bien lu, il s'agit du balais à cornes du dernier capitaine de l'équipe à avoir pu enfourcher ce type de balais lors de rencontres officielles !

Le balais sera accompagné d'une plaquette commémorative portant la devise de l'équipe** telle qu'énoncée par Blinker van Walen à la suite du premier match officiel joué sans ce balais (remporté par les Brussel's Bullstrikers sur un score de 240 à 90), et gravée au nom du supporter gagnant.

Le prix vous est présenté ci-dessous par l'un de nos minotaures :



De type Filessec 94 (sa vitesse de pointe en km/h), le manche est garni de multiples lanières en cuire afin d'assurer une prise en main maximale. Sortilège de coussinage appliqué avec soin, bois de marronnier vernis, c'est le meilleur balais de son époque. Sans oublier les cornes et le renforcement métallique qui le rendent unique mais aussi plus contrôlable et résistant que les balais datant de l'époque grâce aux enchantements de direction et de protection entourant ces deux éléments (il fallait que le balais résiste à des chocs anormalement intenses, face auxquels les autres balais se seraient rompus en moins de deux). On dit que c'est le modèle qui servit d'inspiration à la firme Brossdur pour créer leur Brossdur 1, bien que cette information n'ait jamais été confirmée.

Pour avoir une chance de gagner ce balais hors du commun, il vous suffit de vous inscrire dans notre club de supporters officiels en affichant fièrement le blason des supporters de l'équipe !***

Code:
[img]http://img853.imageshack.us/img853/3671/copiedeblasonsigna.png[/img]

De plus, vous pourrez alors prétendre aux réductions sur les tickets pour assister aux matches de l'équipe et à un avant-goût de la campagne promotionnelle de l'équipe pour l'année 2011-2012 avant son lancement lundi prochain.

Nos supporters sont réputés chaleureux et enthousiastes ; venez crier "Olé" avec eux à chaque passe, lancer des broncas contre les décisions de l'arbitre, agiter une muleta aux couleurs de l'équipe ou crier sur nos adversaires en Brusseleir ("Slappe peï", "Mossel", "Bastoed", "Schieven architect", "Schobejak", "Zinneke"... c'est encore plus drôle quand ils ne comprennent pas ce qu'on leur dit !).

L'équipe est prête pour un championnat de folie ; et vous, sur quel balais allez-vous miser ?


Pantalaemon, manager des Brussel's Bullstrikers



[size=70]* Nous rappelons que monter ce type de balais est interdit lors de matches officiels sur décision de l'Association Internationale de Quidditch. L'équipe des Brussel's Bullstrikers décline toute responsabilité en cas de blessure, disqualification lors d'un match, punition scolaire ou décès conséquent à l'utilisation de ces balais.

** "Sans cornes, mais pas sans gloire"

*** Et si vous votez en plus en donnant 2 points à l'équipe, vos chances de victoire seront accrues (par comparaison avec un supporter qui n'aurait pas voté ainsi)[/size]

Deux de nos minotaures mascottes présentent l'ancien et le nouvel équipement des joueurs bruxellois.
Spoiler:
...

Célébration du premier match sans cornes et diffusion d'une photo exclusive du capitaine de l'époque, Blinker Van Walen.
Spoiler:
En ce premier Octobre, dernière chance pour voter et pour soutenir votre équipe favorite, les Brussel's Bullstrikers célèbrent le fameux match qui leur a valu leur devise ; ce premier match joué lors de la saison 1881-1882 sans les balais à cornes face à l'équipe des Gentlemen Gantois (nom de l'époque). Victorieux par un un score de 240 à 90, le capitaine de l'équipe des Bullstrikers (nom pas d'époque), Blinker Van Walen, aurait alors déclaré "Sans cornes, mais pas sans gloire".

Peu de gens le savent, mais cet instant fut immortalisé sur une unique image, conservée dans les archives du club. Les archives sont privées mais, à l'occasion de ce 130ème anniversaire, l'équipe a décidé de diffuser cette photo. On peut y voir le capitaine de l'équipe posant avec son nouveau balais sans cornes. C'est la première image officielle de l'équipe après ce grand changement dans notre histoire ! L'ancien logo de l'équipe est également visible en filigrane :



Nous en profitons pour rappeler que c'est votre dernière chance de participation à notre concours pour gagner le magnifiquement conservé Filessec 94 à cornes du capitaine de l'équipe. Pour savoir comment, veuillez vous reporter aux modalités du concours.

Annonce du gagnant (en l'occurrence, de LA gagnante) du concours pour le Filessec 94 et la plaque commémorative.
Spoiler:
Chers supporters ou autres (grave erreur, si vous êtes "autre"),

Les votes étant maintenant clos, le tirage au sort pour le gagnant du fameux balais de Blinker Van Walen a pu avoir lieu. Vous étiez nombreux à nous avoir rejoint pour le cocktail célébrant l'anniversaire de ce fameux match auquel nous devons notre devise, et c'est à cette occasion que le balais et la plaque commémorative ont été remis à l'un d'entre vous.

Ce bref communiqué passera sous silence les minotaurnois (tournois de minotaures) fantastiques qui ont animés la soirée, les démonstrations de vol sur balais, les boissons diverses coulant à flots (servies dans des coupes décorées d'un physalis enchanté pour agir comme un vif d'or), l'éclairage aux couleurs du club et l'ambiance lors du bal ayant eu lieu sur la pelouse même de notre stade... tout ça histoire de ne pas donner l'impression de narguer ceux qui ne nous ont pas rejoint.

Il s'agit juste d'informer les personnes non présentes lors de la cérémonie que le supporter, ou plutôt la supportrice, à avoir été tiré au sort pour gagner le dernier balais à corne d'un capitaine de l'histoire du club est WHITI ! Ci-dessous est reproduite la plaque commémorative accompagnant le lot célébrant 130 années de vol sans cornes au bout de nos balais. Whiti gagne également une année de tickets pour nos matchs en tribune d'honneur, bravo à elle.



A nos autres supporters, nous ne pouvons malheureusement qu'espérer offrir une équipe en pleine forme pour la coupe à venir, et leur promettre de tout faire pour leur ramener la coupe !

Remerciement d'une de nos supportrices
Spoiler:
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Mar 13 Déc 2011 - 12:33

Nous rappelons que ceux qui souhaitent nous soutenir peuvent afficher le blason suivant dans leur signature (je sais que c’est dit dans un spoiler du post précédant, mais je ne pense pas que tout le monde le lira) :



Code:
http://img853.imageshack.us/img853/3671/copiedeblasonsigna.png

Les Brussel's Bullstrikers ont le plus gros budget de cette coupe et ont exécuté un parcours irréprochable jusqu'à présent ; misez sur les bons balais !
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Lun 2 Jan 2012 - 12:56

L'équipe des Brussel's Bullstrikers est fière de vous annoncer le début de son partenariat avec Vol'Ôvent, les meilleurs lunettes de vol du marché !
L'équipe de Vol'Ôvent ayant rompu le contrat d'exclusivité et interdit au Bullstrikers de promouvoir leurs produits, les produits ne sont plus promus.

En de nombreux points du chapiteaux de l'équipe, les visiteurs peuvent désormais converser avec une affiche magique leur vantant les mérites des lunettes nouvelle génération de Vol'Ôvent parlant avec nostalgie du temps au Vol'Ôvent était réellement le meilleur équipement du marché, à leurs yeux.



"Avec ma gueule, impossible de porter un casque quand je monte sur un balais ; heureusement, il y a Vol'Ôvent et leurs lunettes nouvelle génération !
Avec leur sortilège de protection intégrale, de simples lunettes me protègent autant des chocs, mais elles sont en plus équipées de nombreuses fonctions avantageuses : sortilège d'imperméabilité, filtre à vision nocturne, sortilège d'acuité visuelle...
Idéales pour les balades ou les voyages longues distances, ces lunettes sont essentielles pour les sportifs émérites !

Grâce à Vol'Ôvent, même les minotaures ont maintenant une vision d'aigle !"


Dernière édition par Pantalaemon le Sam 7 Jan 2012 - 15:41, édité 1 fois
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Mer 4 Jan 2012 - 10:52

Dans les haut-parleurs de la tente des Bullstrikers résonne en permanence les commentaires et les musiques de Vif'radio, la chaîne radio 100% quidditch. Ce matin, une brève interview du manager des Bullstrikers était diffusée lors de l'émission Au plus prêt du cognard :

"... connaissez le principe de l'émission : des questions, plus la réponse est longue, plus le risque de recevoir un cognard est élevé. Si vous mentez, un cognard supplémentaire sera lâché, doublant le risque d'être frappé...
Aucun risque, j'ai bu du véritaserum avant de venir pour m'assurer de ne dire que la vérité ! Laughing
ET UN NOUVEAU COGNARD EST LÂCHÉ ! on va commencer avant que vous ne lanciez d'autre bêtise du genre.
Si vous le voulez bien.
On dit que vous avez demandé une dérogation de l'Association Internationale de Quidditch pour pouvoir utiliser à nouveau des cornes durant cette compétition, est-ce vrai ?
Oui. Nous avions estimé que face au jeu des Fastiv Full Fonky, nous devions avoir le droit de nous défendre d'une manière tout aussi "traditionnelle" à nos yeux. Malheureusement, ce droit nous a été refusé et nous jouerons sans corne une nouvelle fois...
*choufff*
Il est pas passé loin celui-là !
Sans corne donc...
Mais pas sans gloire !
Certainement. Cependant, vous avez commis quelques erreurs avant même le début de cette compétition, comme l'achat de balais pour un prix largement supérieur à celui du marché officiel.
Ce risque a été validé par toute l'équipe ; c'était un quitte au double, nous avons joué, nous avons perdu ; mais ça ne devrait pas nous poser de problème pour la suite de la compétition. Nous avons des joueurs compétents et sommes certains de leur capacité à jouer, et même gagner, quelque soit le balais qu'ils montent.
On dit beaucoup de bien de vos cocktails aux physalis ensorcelés, comment est venue l'idée de ces décorations que l'on retrouve à chaque célébration officielle de l'équipe ?
Oh, c'est une longue histoire...
*choufffffff* *chouffff*
... que je ne pourrai donc pas raconter entièrement cette fois. Quelques mots-clés ; pénurie, entraînement, match le lendemain, repas, physalis, similitude, adopté.
Vous aviez donc un entraînement la veille d'un match important mais pas de vif. Au repas on vous a servis un plat décoré d'un physalis et la ressemblance vous a frappée ?
Précisément. C'était donc un substitut au vif pour un moment. Évidement, il n'était pas très rapide, mais nous avons gardé l'idée pour les banquets officiels. Il est très amusant de voir les invités jouer avec les physavifs.
*chouff*
N'ai-je pas droit à une batte, à partir d'un certains moment ? Il me semble avoir lu ça dans les règles et...
ET UN NOUVEAU COGNARD EST LÂCHÉ ! C'est bien dans les règles, mais vous ne les avez pas lues !
D'accord, mais la batte quand même !
*choufffffff*
Merci !
*cho.... BONK*
Ca fait du bien.
Vous êtes également rédacteur principal à La Gazette du Sorcier ; n'est-il pas difficile de jongler ainsi entre la gestion d'une équipe de Quidditch et d'une équipe rédactionnelle ?
Pas plus que de... *choufffffff*... jongler entre trois cognards et les questions d'un journaliste. De plus, j'aurai des... *choufffffff* ... des nouvelles de toute première fraîcheur pour le journal. Excusez-moi, il semblerait que celui-là n'ai pas encore eu sa dose ! *c...BONK*
Bien répondu ! Une dernière question alors, car vous allez devoir vous concentrer sur quelque chose d'autre maintenant.
*chouffffff* *chouffffff* *chBONK* *choufffff*
En effet... Bien, vous avez décidé de faire de la pub pour Chamel, en plus de votre sponsor inédit de Vol'Ôvent, pourquoi donc ?
Parce que, tout simplement *chBONK* du style où qu'ils soient ; sur leur *choufffff* tout comme au sol ! Associer ces deux sponsors *chouffffffff* *chBLONK* une évidence !
Merci bien pour cette réponse claire, précise, et non interrompue. Vous avez répondu malgré les trois cognards et sans vous faire toucher une fois, c'est plus...
Notez que, grâce à Chamel, je serai sexy face aux photographes même en sortant d'ici ! *chouf-BONK*
C'est une évidence. Merci de votre participation, Mr Pantalaemon, et bonne chance ; tant pour la coupe que pour sortir de ce studio. Nous allons maintenant nous tourner vers Martin Malbar pour la séquence Souaffle un peu !..."
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Sam 14 Jan 2012 - 22:58

Une affiche est maintenant placardée avec les horaires et les prix de dédicaces pour chaque joueur de l'équipe ;
Batteuses (de 10h à 10h30, sauf les jours de match, les mardis et les jeudis, de même que les mercredis pour Gwenog Jones):

  • Catherine de Villiers 7G l'autographe ; Joueuse de réserve dans l’équipe des Dangers de Dinant, elle est désormais joueuse permanente pour les Bullstrikers. Elle mêle force et rapidité, réagissant promptement et renvoyant le cognard à l’autre bout du terrain. Elle se démène encore plus face à des joueurs bretons, la rivalité entre Dinant et Quiberon étant toujours d’actualité.

  • Gwenog Jones 13G l'autographe ; Joueuse vedette de l'équipe des Harpies de Holyhead, elle a été engagée par les Bullstrikers pour la Coupe d'Europe et plus si la collaboration s'avère efficace. C'est une batteuse d'une grande force pour une femme. Mais ce qui fait également sa force c'est une rapidité dont elle n'a pas à rougir. Elle est plus à l'aise dans une équipe composée en majorité de femmes.

Attrapeur (de 14h à 14h20, puis de 14h40 à 15h, sauf les jours de match, d'entraînement, les mercredis et jeudis):

  • Kirsan Kabalrai 10G l'autographe ; Joueur ukrainien, il mêle agilité et rapidité, deux compétences qui font de lui un bon attrapeur. Il a fait partie d’une équipe de quidditch durant sa scolarité, mais peinait à trouver une équipe qui veuille de lui comme joueur régulier depuis la fin de ses études ; jusqu'à ce que les Bullstrikers aillent le chercher dans son club des Virevoltants de Vydne qu'il allait devoir quitter trois semaines plus tard pour lui proposer un contrat.

Gardienne (de 14h40 à 15h, sauf les jours de match, d'entraînement, les mercredis et jeudis):

  • Marson Huart 12G l'autographe ; Joueuse belge de l’équipe de Bruges, elle est très agile, ce qui lui permet de rattraper des souaffles alors que les autres n’y auraient pas cru. Sa rapidité laisse cependant à désirer, ce qui fait qu’elle le manque parfois un arrêt de peu. Elle a quitté Bruges pour Bruxelles et est l'une des joueuses les plus populaires de l'équipe auprès des supporters bruxellois de par sa nationalité belge.

Poursuiveuses (de 11h à 11h45, sauf les jours de match, les jeudis et les lundis, de même que les mercredis pour les sœurs Perro en alternance):

  • Adhara Perro 15G l'autographe ; Forme une très bonne équipe avec sa sœur jumelle, Aludra Perro. Peu rapide mais d’une grande force, Adhara privilégie les passes longues. Elle a déjà plusieurs sélections en équipe nationale espagnole. Elle a accepté de quitter son club de Mojácar à condition d'être accompagnée de sa sœur, et le manager des Bullstrikers a accédé à cette requête.

  • Aludra Perro 14G l'autographe ; Forme une très bonne équipe avec sa sœur jumelle, Adhara Perro. Combinant rapidité et agilité, elle traverse le terrain rapidement et réalise des tirs très précis. Elle fait partie des espoirs de sa génération. Habituée à jouer dans l’équipe de Mojácar, le départ de sa soeur pour l'équipe de Bruxelles l'a profondément affectée jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'elle pouvait faire partie du voyage ; elle a immédiatement signé le contrat.

  • Demelza Robins 6G l'autographe ; Ancienne joueuse de l'équipe de Gryffondor, elle est particulièrement habile à esquiver les Cognards. Très rapide et nerveuse, il est presque impossible d'obtenir une image nette d'elle lorsqu'elle est sur un balai, surtout lorsqu'il s'agit d'un Aurocini ! Très douée pour traverser le terrain, elle manque cependant souvent de force pour marquer des buts.


Photos avec les joueurs en équipement 2h avant chaque match ayant lieu l'après-midi ; pendant 50minutes Photo impliquant l'ensemble des joueurs et une mascotte minotaure, limitée aux 40 premiers arrivants, 16G l'a photo d'équipe, 18G la photo de groupe dédicacée par un joueur au choix.
Les séances photos peuvent exceptionnellement avoir lieu avant un entraînement, certains week-ends, lors de certains évènements ou après une victoire considérée comme importante. L'équipe se réserve le droit de modifier les prix lors de telles séances (parfois à la baisse) et de décider de la durée de la séance.


Dernière édition par Pantalaemon le Lun 16 Jan 2012 - 0:31, édité 1 fois
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Hawaii le Dim 15 Jan 2012 - 8:57

*Le Ministre lit l'affiche, et est intéressé par une photo avec l'équipe*

C'est combien, pour un valeureux Ministre? Very Happy

________________________________________________
avatar
Hawaii
Mauvaise Graine Hawaiienne
Mauvaise Graine Hawaiienne

Messages : 692
Date d'inscription : 21/11/2011

http://moldubulbe.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Dim 15 Jan 2012 - 9:52

*La jeune femme du bureau d'information s'approche du comptoir*

Monsieur le ministre, c'est un honneur que de vous recevoir ici.
Je pense que l'équipe se fera un plaisir de prendre un photo à vous côtés pour le prix rond de 10G ; cependant, nous ne pouvons pas vous offrir cette possibilité en dehors des heures prévues. Comprenez bien que l'équipe a un programme d'entraînements et de matches chargés que nous ne pouvons bousculer en une telle période.

Si vous désirez plus d'informations, n'hésitez pas à me demander, je suis là pour ça.

*et avec un sourire de responsable de bureau d'information, elle se tourne vers ses autres clients pour leur tendre un prospectus décrivant en détail les programmes des minotournois*


[OFF] Tu es bien conscient que le photographe va toujours arriver en retard parce qu'il aura raté son portoloin, ou que le développement de la photo sera foiré hein ? Suspect Ce sera pas comme whiti qui a "réellement" gagné une jolie plaque commémorative, c'était juste un foutu moyen original de présenter l'équipe, un peu plus dans le ton qu'un simple copier-coller Laughing Y pas assez d'images d'équipe de quidditch au complète que je pourrais modifier avec mes maigres talent Sad [/OFF]
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Hawaii le Dim 15 Jan 2012 - 11:09

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

[OFF]M'en fiche, je veux faire une jolie photo!!^^[/OFF]

mrgreen

________________________________________________
avatar
Hawaii
Mauvaise Graine Hawaiienne
Mauvaise Graine Hawaiienne

Messages : 692
Date d'inscription : 21/11/2011

http://moldubulbe.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Dim 15 Jan 2012 - 16:16

Bien monsieur le ministre, vous aurez votre photo lors de la prochaine séance ; vous aurez un accès prioritaire Very Happy
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Mar 17 Jan 2012 - 15:47

Les Bullstrikers ont prévu une séance photo demain après leur entrainement ; si vous souhaitez passer à ce moment là monsieur le ministre.
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Mer 18 Jan 2012 - 13:00

L'entraînement achevé, les Bullstrikers attendent la venue du ministre.

"il viendra pas" entend-t-on dire dans la foule des gens qui sont là pour prendre des photos de loin.

Une reportrice de Gossip Witches semble chercher une preuve d'une liaison entre le ministre et l'une des joueuses de l'équipe et interrogeant divers fans sur la crédibilité d'une telle information. Lorsqu'on lui répond que la chose est impossible, la journaliste oriente alors vers la responsable de l'accueil qui semblait avoir fait des yeux doux au ministres quelques jours auparavant.

avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Ven 20 Jan 2012 - 12:25

Comme prévu, l'équipe attend ses fans avant le match pour une séance photo. Le photographe est là, prêt, et le ministre qui n'était pas présent la fois précédente est à nouveau attendu ; biens qu'un plan B ait été prévu en cas d'absence de la haute autorité ministérielle.
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Pantalaemon le Ven 20 Jan 2012 - 14:22

Le match a commencé depuis un moment, mais le photographe a pris le temps de développer sa photo. Le ministre ne s'est pas présenté, mais un plan B avait été prévu afin de pouvoir malgré tout lui envoyer la photo qu'il avait tant souhaitée. Son absence était plutôt normale, vu son agenda surchargé, un tableau de lui avait donc été emprunté pour poser avec les joueurs des Bullstrikers.

Spoiler:

Rangs du fond de gauche à droite ; Catherine de Villiers, Gwenog Jones / Portrait du ministre Hawaii / Aludra Perro, Sykornos (mascotte minotaure)
Premier rang de gauche à droite ; Kirsan Kabalrai, Marson Huart / Adhara Perro, Demelza Robins
avatar
Pantalaemon

Messages : 351
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Dans les quartier résidentiels de la tente de mon équipe.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Hawaii le Ven 20 Jan 2012 - 14:45

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Zen

Je regrette vraiment d'avoir rater la séance de photo!!

________________________________________________
avatar
Hawaii
Mauvaise Graine Hawaiienne
Mauvaise Graine Hawaiienne

Messages : 692
Date d'inscription : 21/11/2011

http://moldubulbe.fantastique.tv

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chapiteau des Brussel's Bullstrikers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum